Share This Post

Parole aux adhérents

Georges Vassileff : imprimeur, marchand de timbres, arnaqueur philatélique.. Vous connaissez ?

Georges Vassileff : imprimeur, marchand de timbres, arnaqueur philatélique.. Vous connaissez ?

J’ai acquis quelques pièces assez mystérieuses à cette époque qui ont suscité d’énormes interrogations sur leurs significations ! Les pièces plutôt ‘marcophiles’ que philatéliques, étaient à mon sens des montages, mais pour quelles raisons, et que voulaient-ils dire ? Ces premiers documents (enveloppes et fragments de papiers) étaient marqués de tampons ‘C.S.P.’ (Comité de Salut Public), avec Croix de Lorraine et cachet à date de l’année 1958 ! A force de recherches minutieuses, j’ai retracé et classé les dates et documents qui correspondent à certains faits politiques de la « Crise de 1958 ». Ces documents sont donc bien des montages réalisés par ce Monsieur Vassileff. Bien sûr, l’explication que j’en donne n’engage qu’une interprétation très personnelle, puisqu’à ce jour, je n’ai rien trouvé, ni support, ni personne qui pourrait affirmer ou infirmer ces interprétations.

A partir de là, j’ai mis le doigt dans l’engrenage, la curiosité me poussait à en savoir plus ! Normal …. Non !

Je me suis mis en quête de chercher qui était Georges Vassileff ! Hélas, pour le moment, je n’ai pas glané grand-chose. On ne sait ni où, ni quand il est né, ni où, ni quand il est décédé ! Par contre, il était marchand de timbres à Montreuil-Bellay et à Saumur (villes où il a habité) … sans boutique, ce qui accentue le mystère autour de lui. A noter une chose très importante pour ses manipulations et créations futures, c’est qu’il est aussi imprimeur, En 1944, je peux supposer qu’il avait entre 40 et 45 ans ?

Vassileff se fait connaitre lors de la première exposition philatélique de Saumur (aout 1943), et vous aussi, vous le connaissez ! Oui, oui, vous le connaissez ce Georges Vassileff, c’est lui qui, à cette occasion d’exposition a fait perforer des planches de timbres du type « Pétain » 70c – orange, perforation ‘EXP.P.S.’ signifiant à l’origine « EXPosition Philatélique de Saumur » mais transformée par ses soins en « EXPlosion Plastic Sabotage » (message et appel codé à la Résistance). Il a donc commencé sa vie de faussaire-philatélique et marcophile à cette occasion.

Il est reconnu par les professionnels et surtout par les négociants comme le plus grand arnaqueur philatélique. Ce faussaire, s’est fait de l’or en créant des pièces lors de différents évènements tels que : surcharge à la Libération en 1944, les grèves postales de 1946, 1953 et 1968, la crise de 1958, les timbres de grèves de Saumur, et bien d’autres documents encore…… la liste est longue, mais ça n’est pas sans intérêt.

Mais Georges Vassileff, n’a pas été que faussaire, il a participé, présenté et réalisé de nombreuses maquettes et projets beaucoup plus sérieux et plus philatéliques : en 1949 pour le Centenaire du Premier Timbre Français, en 1968-69 pour le 25ème anniversaire de la Libération, en 1972 pour la création d’un cachet d’exposition philatélique sur la Libération à Nice, il a créé de nombreuses vignettes publicitaires et de propagandes…. Et en 1966, il est avec le Dr Duvergey et Pierre Mayer (spécialiste des émissions de la Libération), l’un des fondateurs de l’A.C.T.L. (Association des Collectionneurs des Timbres de la Libération).

3 surcharges libération de Montreuil-Bellay
Surcharge sur essai Ch.Commerce Saumur
Composition pour le 1er anniversaire du couronnement de la reine Elisabeth II
Première page de sa présentation pour le centenaire de 1949
1968 – Présentation d’essais pour le 25ème anniversaire de la Libération.

Je continue mon enquête sur ce sujet très original et passionnant. Si un lecteur de cet article a des renseignements ou des documents se rapportant à mon étude, qu’il ne se prive pas de les partager avec moi.
Je voudrais simplement ajouter que la philatélie n’est pas une fin en soi, collecter les petits morceaux de papier dentelé est une chose qui ne doit pas s’arrêter là, car ils ont un vécu, ils ont une histoire à raconter… la preuve, cherchons à la découvrir… vous verrez, ça devient très vite passionnant et instructif.
J’accepte tout commentaire, même négatif……….. il n’y a que comme ça que l’on progresse !

Christian CENSE

Share This Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils